Le projet

  • Doubler la croissance économique et atteindre les 10% en moins de 5 ans
  • Créer plus d'un million d'emplois
  • Donner libre champ aux entreprises privées avec et non plus malgré l’État
  • Attirer les investisseurs étrangers tout en profitant du transfert de technologie
  • Promouvoir l'exportation, notamment des produits hors hydrocarbures
  • Repenser l'école algérienne
  • Mettre l'accent sur l'enseignement technique et la formation professionnelle pour profiter des compétences nationales au lieu de les importer
  • Aider les jeunes sans emploi et sans qualifications, notamment dans les zones rurales, grâce à la formation et à l'insertion professionnelle
  • Renforcer le pouvoir des APC et impliquer davantage le citoyen dans l’élection des maires
  • Redéfinir les prérogatives des Walis en leur donnant plus d'indépendance, mais aussi plus de responsabilités
  • Mettre en place une fiscalité locale pour assurer une partie du budget de la wilaya, poussant ainsi les walis à redoubler d'effort pour le développement de leurs wilayas
  • Redonner au parlement sa place de voix du peuple
  • Combattre la corruption et défendre ceux qui la dénoncent
  • Assurer l'indépendance de la justice et l'égalité de tous aux yeux de la loi
  • Donner aux algériens les moyens, notamment à travers la formation, de gagner plus et vivre mieux
  • En finir avec l'assistanat
  • Améliorer les logements sociaux avec une meilleure distribution des aides en faveur des plus démunis
  • Combattre le détournement de logements sociaux
  • Construire des hôpitaux de pointe et assurer l'égalité dans l'accès aux soins
  • Mettre l'accent sur la prévention, notamment contre les maladies cardiovasculaires

Pour une nation forte de son histoire, de ses talents et de sa jeunesse...

« Nous sommes embarqués sur le même bateau et nous allons tous dans la même direction. Il nous appartient, aujourd’hui, de décider de notre cap »

Mes chers compatriotes,

Nous avons aujourd’hui tous les atouts pour bâtir l’Algérie de demain. Ces atouts, c’est notre courage, notre engagement et notre amour pour notre patrie. C’est aussi notre capacité collective à générer des idées nouvelles pour changer la société.

Mais rien ne changera tant que nous n’aurons pas conscience de notre force citoyenne et que nous n’aurons pas décidé de prendre en main la destinée de notre pays. Car en politique, il y a deux catégories d’hommes. Les hommes de pouvoir qui n’ont d’autre motivation que de protéger les privilèges de leur clan, et les hommes d’Etat qui, au contraire, se préoccupent de l’avenir d’une nation.

Je me présente aujourd’hui devant vous en tant que citoyen libre de ce pays. Je suis un candidat indépendant de toutes les formations soumises, contrôlées, ou proches du pouvoir actuel. Ma seule ambition est de construire une Algérie forte qui mettra à l’abri nos enfants. Une Algérie forte pour l’avenir des générations futures.

Nous avons une chance historique et unique de nous unir pour transformer, maintenant, notre avenir et ne pas laisser une poignée d’individus choisir à notre place. Mais sans volonté politique et sans implication de la société civile, rien ne sera possible. Ce qui provoquera le changement pacifique que nous voulons tous, c’est le bulletin de vote.

Si nous votons par millions, la voie d’une l’Algérie nouvelle, plus forte et plus juste, se fera entendre. J’appelle tous les algériens et toutes les algériennes à me rejoindre et à nous unir pour prendre en mains notre destinée et changer l’Algérie.

A ce moment précis, notre peuple a, de nouveau, rendez-vous avec son histoire. Je crois en lui. J’ai foi en notre jeunesse. C’est ensemble que nous serons la force du changement. Un changement pacifique, démocratique et réel.

Le mois d’avril prochain, c’est ensemble que nous ferons l’histoire.

Évènements

Biographie

Kamal Benkoussa

Kamal Benkoussa est né le 1er juillet 1972 à Charleville-Mézières d’un père ouvrier et d’une mère au foyer. Il fait partie d’une fratrie de 7 garçons et a été élevé dans les valeurs et principes algériens. Il est marié et père d’un enfant. Son grand-père, Amar Benkoussa, a sacrifié sa vie pour son pays lors de la grande guerre d’indépendance.

Après avoir réussi l’examen du baccalauréat Sciences en 1992, il parvient à intégrer l’Université Paris-Dauphine. Il y obtient une licence en finance en 1995, puis finit major de sa promotion de master en économie en 1996. Il enchaine avec un master en ingénierie financière aux Hautes Etudes Commerciales à Montréal.

Il entame sa carrière chez Goldenberg Hehmeyer LLP en 2000, d’abord en tant que stagiaire, pour ensuite devenir senior trader en 2003 puis partenaire en 2006.

Il a été l’initiateur du mouvement « Algérie Urgence » en 1993, qui fournissait les médicaments qui manquaient cruellement aux hôpitaux algériens pendant la décennie noire. Il est également l’éminent dirigeant de LMS (London Maghreb Network Society), qui est une association à but non lucratif dont l’objectif est de resserrer les liens socioculturels et les échanges commerciaux entre les pays du Maghreb et le Royaume-Uni.

Nous contacter

Nom - Prénom:
Adresse email*:
Téléphone:
Objet*:
Message*:
(*): Champ obligatoire.
Votre nom ainsi que vos coordonnées ne seront pas rendus publics.
Vous pouvez aussi nous joindre :
Téléphone:
+213 (0) 21-43-59-08
Mobile:
+213 (0) 561-231-246
Fax:
+213 (0) 21-43-56-94
Haut